Campagne sur le handicap des tout-petits et l’action précoce avec « Agir Tôt »

Campagne sur le handicap des tout-petits et l’action précoce avec « Agir Tôt »

Du 12 au 18 octobre 2020, l’ANECAMSP diffuse sur les écrans de France Télévisions une campagne de sensibilisation aux difficultés de développement chez les jeunes enfants de 0 à 6 ans.  Chaque année, plus de 30 000 enfants de moins de 6 ans qui souffrent de retard de développement devraient être suivis de manière précoce et ne le sont pas. L’épidémie de COVID-19 a accentué ce problème et beaucoup de tout-petits sont restés éloignés des dispositifs de repérage. La sensibilisation de toutes et tous est d’autant plus nécessaire et urgente aujourd’hui. Ces films seront diffusés sur les antennes de France Télévisions pendant toute la semaine du lundi 12 octobre 2020 à tous les moments de la journée. L’ANECAMSP a conçu « Agir Tôt » : une série de 9 films d’animation destinés à informer le grand public sur l’importance de la prise en charge précoce des troubles du développement. Cette campagne s’accompagne d’un volet digital…

Voir la suite…
Troubles du Neuro-Développement. Outils de repérage et d’information

Troubles du Neuro-Développement. Outils de repérage et d’information

La Délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement met à disposition des outils auprès des professionnels de santé, pour le repérage d’un développement inhabituel chez l’enfant de moins de 7 ans. Consulter les outils en ligne directement sur le site        

Circulaire de rentrée 2020 | Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse

Circulaire de rentrée 2020 | Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse

Texte adressé aux recteurs et rectrices de région académique ; aux recteurs et rectrices d’académie ; aux inspecteurs et inspectrices d’académie-directeurs et directrices académiques des services de l’éducation nationale ; aux inspecteurs et inspectrices d’académie-inspecteurs et inspectrices pédagogiques régionaux ; aux inspecteurs et inspectrices de l’éducation nationale du premier degré ; aux inspecteurs et inspectrices de l’éducation nationale enseignement technique et enseignement général ; aux directeurs et directrices des écoles ; aux cheffes et chefs d’établissement ; aux professeures et professeur. Consultez la circulaire de rentrée 2020  

Repérage des Troubles du Neuro-Développement (TND) : un nouveau livret pour l’intervention précoce

Repérage des Troubles du Neuro-Développement (TND) : un nouveau livret pour l’intervention précoce

Afin de mieux repérer et prendre en charge les enfants qui présentent des troubles du neuro-développement (TND), le Secrétariat d’État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées met à disposition des médecins un nouveau livret, qui est un dispositif de repérage des écarts inhabituels de développement. Ce livret est destiné à orienter le cas échéant le jeune enfant vers l’une des plateformes de coordination et d’orientation prévues dans le cadre de la Stratégie nationale autisme au sein des troubles du neuro-développement. Il propose des signes d’alerte simples pour faciliter le repérage précoce de troubles. Cette initiative permet d’engager des soins sans confronter les familles aux insupportables listes d’attente, en donnant accès à l’intervention coordonnée de professionnels,  ergothérapeutes, psychomotriciens et aux psychologues (ces derniers pour des bilans). Ce livret est un maillon essentiel pour renforcer l’action précoce dans le repérage des TND. Vous pouvez le télécharger directement ou le consulter depuis le site du gouvernement  

SEGUR DE LA SANTE – Lettre ouverte de l’ANECAMSP

SEGUR DE LA SANTE – Lettre ouverte de l’ANECAMSP

Petite enfance vulnérable et en situation de handicap : L’ANECAMSP et ses partenaires alertent les pouvoirs publics. Lettre ouverte de l’ANECAMSP adressée à : Monsieur Olivier Véran, Ministre des affaires sociales et de la Santé Madame Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat en charge des Personnes handicapées   La situation des jeunes enfants (0-6ans) vulnérables, nés prématurés pour certains, ou en situation de handicap est très préoccupante et spécifique : il faut agir tôt, sans délai pour accompagner vers un développement optimal, prévenir ou limiter le handicap, favoriser l’inclusion dans une société de droits. La mise en place par l’Etat d’un repérage précoce chez le tout petit va en ce sens et s’appuie sur les recherches menées sur le neurodéveloppement. Les mesures de protection sanitaires liées à la pandémie de la COVID 19 ont obligé les services de la petite enfance à limiter drastiquement l’accompagnement des jeunes enfants et de leurs familles….

Voir la suite…
Journées des 19 et 20 novembre 2020 – en visioconférence

Journées des 19 et 20 novembre 2020 – en visioconférence

“Nouvelle décennie pour l’action médico-sociale précoce. Parents, enfants et professionnels : Nouvelles connaissances ? Nouvelles pratiques ?” Quand le développement d’un enfant questionne précocement ses parents, son entourage familier, les professionnels de la petite enfance, que penser de ces “écarts à la norme” ?Que faire, alors que tout incite à “Agir tôt”, pour optimiser cette période de plasticité cérébrale si bien mise en valeur par les chercheurs des neurosciences ? Et comment réagir face au bouleversement de la société toute entière face à la survenue inédite du Corona virus? Après plus de 40 ans d’AMSP, les concepts et les pratiques ayant évolué, les attentes des parents à l’égard des professionnels ayant changé il est légitime de s’interroger sur la pertinence des propositions d’action précoce. Et voilà le virus et son confinement, la disparition des repères sociaux, médicaux et éducatifs si importants, l’impact sur les aides quotidiennes isolant encore plus enfants…

Voir la suite…
SEGUR DE LA SANTE – Lettre ouverte de l’ANECAMSP

GUIDE MINISTERIEL COVID-19 Phase 3 de la levée du confinement – Modes d’accueil du jeune enfant

Actualisation des consignes nationales pour la phase 3 de la levée du confinement dans les modes d’accueil du jeune enfant (0-3 ans) Comme annoncé par le Président de la République dans son allocution du 14 juin, l’évolution de l’épidémie autorise à passer à la phase 3 de la levée du confinement dans les modes d’accueil du jeune enfant. Cette évolution est permise par l’évolution des connaissances scientifiques sur le Covid-19 et sur le rôle des enfants dans la diffusion du virus, tel que souligné par le Haut Conseil en Santé Publique dans son avis du 10 juin 2020. Elle est aussi le fruit des efforts collectifs des professionnels de la petite enfance et des parents.Dès le 15 juin, tous les enfants peuvent à nouveau être accueillis dans les établissements et les Maisons d’assistants maternels. La règle de l’accueil en groupes étanches de 10 enfants est levée. Établissements et Maisons d’assistants…

Voir la suite…
SEGUR DE LA SANTE – Lettre ouverte de l’ANECAMSP

GUIDE MINISTERIEL COVID-19 Modes d’accueil du jeune enfant

Pour une reprise progressive des modes d’accueil du jeune enfant 0-3 ans dans le respect des consignes sanitaires. “Afin d’accompagner la reprise progressive de l’accueil des jeunes enfants, ce guide ministériel, élaboré par la Direction Générale de la Cohésion Sociale et la Direction Générale de la Santé, précise pour chacun – assistant maternel, gestionnaire d’établissement d’accueil du jeune enfant1 ou de Relais d’assistants maternel, service de PMI – le cadre national de la reprise.Vous trouverez ici le détail de l’organisation de cette reprise progressive, les consignes sanitaires nationales pour accueillir en se protégeant et en protégeant les enfants, ainsi que des consignes et conseils sur l’organisation de l’accueil des enfants. Vous trouverez également des éléments sur l’accompagnement des professionnels par les services de la PMI, essentiel pour que chacun puisse connaitre et comprendre les consignes sanitaires nationales. Ce guide comporte enfin des éléments sur le rôle essentiel que doivent jouer…

Voir la suite…
Prochaines journées de formation

Prochaines journées de formation

A noter dans vos agendas     Les 18 et 19 mars 2021, à l’Espace Reuilly  – Paris ou en visioconférence     “Polyhandicap et action précoce”     Les 25 et 26 novembre 2021, Espace Reuilly – Paris sur le thème des familles vulnérables.     En mars 2022, sur le thème de la guidance parentale   Nos formations ne nécessitent pas de prérequis. Elles s’adressent à tous ceux qui sont concernés par l’action précoce et la dynamique du développement de tous les enfants dans une société de droits. Pour plus de renseignements, vous pouvez nous contacter par mail anecamsp [@] gmail.com