Journées des 24 et 25 novembre 2022, Espace Reuilly Paris ou en visio

Journées des 24 et 25 novembre 2022, Espace Reuilly Paris ou en visio

  Nous partageons 40 ans d’Action Médico-Sociale Précoce. Face à la naissance d’un enfant différent, à l’impuissance du corps médical à guérir, des pionniers ont redonné espoir aux parents en pensant un développement possible, en objectivant des compétences chez ce tout petit et en mettant au point des gestes rééducatifs basés sur l’observation, le jeu, la communication, en y associant les parents. Parmi eux, sans pouvoir tous les citer : J. Levy, A. Grenier, R. Salbreux, M. Le Métayer, A. Bullinger… Les parents n’étaient plus seuls, des professionnels compétents et motivés se tenaient à leurs côtés pour soutenir l’enfant et pour ouvrir le champ des possibles.Au cours de ces 40 ans, quelles évolutions ! Certes il reste beaucoup à faire en prévention, des enfants différents naissent encore chaque jour. Mais l’éthique de l’action précoce a permis une amélioration des annonces aux parents. De plus, d’importantes découvertes ont mis en évidence…

Voir la suite…

DIU proposés par la filière de santé maladies rares DéfiScience

Il reste des places pour les préinscriptions pédagogiques de deux diplômes interuniversitaires (DIU) proposés par la filière de santé maladies rares DéfiScience Retrouvez les programmes en suivant les liens : DIU Déficience intellectuelle – Handicap mental – responsable Pr Des Portes (ouvert aux professionnels médicaux, paramédicaux et socio-éducatifs) : renseignements et préinscriptions sur https://www.linscription.com/pro/diu-di-93833 DIU Neurodéveloppement – Resp. Dr Curie (réservé aux médecins) : renseignements et préinscriptions sur https://www.linscription.com/pro/diu-tnd-86900 Vous trouverez des informations complémentaires sur les programmes abordés dans les plaquettes en suivant ce lien : https://espace-defiscience.fr/dl/xu7CcT8eK46QWkyJDOEOpnhQeClmQC

L’accompagnement humain des élèves en situation de handicap

L’accompagnement humain des élèves en situation de handicap

Télécharger le rapport 2022 du Défenseur des droits Trois parties pour ce rapport qui souligne un accompagnement humain comme principale réponse à l’inclusion une gestion des besoins en accompagnement humain ne permettant pas l’égal accès à l’éducation des élèves en situation de handicap des modalités d’accompagnement inadaptées aux besoins des élèves en situation de handicap

Rapport annuel d’activité 2021 – Défenseur des Enfants

Rapport annuel d’activité 2021 – Défenseur des Enfants

Chaque année, le Défenseur des droits rend compte de son action dans les cinq missions qui lui sont dévolues : défense des droits des usagers des services publics, défense et promotion des droits de l’enfant, lutte contre les discriminations et promotion de l’égalité, respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité, orientation et protection des lanceurs d’alerte. Se rendre sur le site et télécharger les documents

Retour sur la journée TND du 27 juin 2022

Retour sur la journée TND du 27 juin 2022

Un véritable succès pour cette 5ème Caravane des Troubles du Neuro-Développement, organisée à Montélier et en visio. PRESENTIEL : 249 (dont 100 invités principalement des étudiants)VISIOCONFERENCE : 209REPLAY : 18 ( à la demande de libéraux disponibles à d’autres moments) TOTAL : 476 Ci-après la synthèse des évaluations : Sur 112 réponses (31% en présentiel et 69%en visio)Les répondants sont :– Des professionnels de CAMSP : 48%– Des professionnels de PCO : 24%– Des libéraux : 12%– Des professionnels de la protection de l’enfance : 9%– Autres : 17%LUNDI MATIN : – Professeur Vincent Des Portes – Professeur Catherine Barthélémy – Professeur Pierre Gressens Ces 3 interventions ont été grandement appréciées avec un taux de satisfaction proche de 100%LUNDI APRES MIDI : – Témoignages des Parents – Table ronde des PCO, animée par Thierry Maffre et en présence de Lorna Colclough de la stratégie Ces 2 interventions ont été grandement…

Voir la suite…
Communiqué PCRA – Agir tôt

Communiqué PCRA – Agir tôt

L’ANECAMSP a eu l’honneur d’être sollicitée par l’Académie de Médecine en amont de la rédaction du communiqué que vous trouverez ci-après.L’ANECAMSP est très sensible aux travaux engagés par cette commission pédiatrique réunie sous la responsabilité des professeurs Paul Vert, Catherine Barthélémy et Pierre Gressens et argumentant la nécessité d’un repérage précoce des troubles du neurodéveloppement, et de moyens pour y parvenir et engager les soins sous la responsabilité de médecins formés aux TND. Télécharger le communiqué

Formations 2023

A NOTER DANS VOS AGENDAS     Les 23 et 24 mars 2023 à l’Espace Reuilly, Paris  sur le thème : « culture et handicap »   Les 16 et 17 novembre 2023 à l’Espace Reuilly, Paris  sur le thème : « la prématurité »

Communiqué FDCMPP et ANECAMSP

Communiqué FDCMPP et ANECAMSP

Dans le cadre actuel des travaux sur l’évolution réglementaire de l’annexe 32 Bis, voici le communiqué conjoint FDCMPP et ANECAMSP relatant nos missions partagées mais aussi nos spécificités.Nos fonctionnements très dégradés par le manque de moyens en personnel nécessitent cette alerte afin qu’une réelle volonté politique soit déployée pour répondre aux besoins d’accompagnement des enfants dans une société plus inclusive, respectueuse d’un parcours éthique sans rupture. Télécharger le communiqué FDCMPP et ANECAMSP      

Article Hospimedia « Des inégalités sont mises au jour dans l’accompagnement précoce en Nouvelle-Aquitaine »

Article Hospimedia « Des inégalités sont mises au jour dans l’accompagnement précoce en Nouvelle-Aquitaine »

Auteur : Emmanuelle DELEPLACE Publication de l’article sur Hospimedia :  28/03/22 Lien vers l’article original Les inégalités territoriales sont régulièrement pointées dans le médico-social. Elles commencent en fait dès la petite enfance. C’est ce que souligne une étude en Nouvelle-Aquitaine sur les moyens des centres d’action médico-sociale précoce. Le centre régional d’études, d’actions et d’informations (Creai) Nouvelle-Aquitaine analyse dans une étude (à télécharger ci-dessous) le public accompagné par les centres d’action médico-sociale précoce (Camsp) à partir de leurs rapports d’activité standardisés 2018. Comparé à l’analyse nationale réalisée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) sur la même période (lire notre article), elle révèle des particularités locales, comme le portage d’un Camsp sur trois, contre un sur dix au niveau national, par un établissement de santé mais surtout de grandes disparités entre les départements qui « interrogent sur l’égalité d’accès aux droits sur le territoire néoaquitain« . De grandes disparités de moyens La région Nouvelle-Aquitaine compte 21 Camsp…

Voir la suite…