Les CAMSP dressent un premier bilan positif du fonctionnement des plateformes TND

Les CAMSP dressent un premier bilan positif du fonctionnement des plateformes TND

Auteur : Emmanuelle Deleplace Date de publication de l’article sur Hospimedia : 23/11/2020 Lien vers l’article Les Camsp sont porteurs de plus de 60% des plateformes de coordination et d’orientation autisme TND. Le premier retour d’expérience est positif même si l’animation du réseau et le temps de prise en charge doivent encore être travaillés. Les 19 et 20 novembre, la question du développement et de l’organisation des plateformes de coordination et d’orientation (PCO) en faveur de l’autisme et des troubles du neurodéveloppement (TND) a été au cœur des débats des journées de l’Association nationale des équipes contribuant à l’action médico-sociale précoce (Camsp). En effet, les Camsp sont les premiers animateurs de ces nouveaux dispositifs qui permettent, avec la collaboration des professionnels libéraux, de diagnostiquer et rééduquer les enfants TND et ainsi de soulager les autres dispositifs de prise en charge précoce complètement saturés. Les PCO, une bouée d’oxygène Le commentaire dans la salle virtuelle d’un…

Voir la suite…
Retour sur nos Journées en visio des 19 et 20 novembre « 2020, nouvelle décennie pour l’action médico-sociale précoce »

Retour sur nos Journées en visio des 19 et 20 novembre « 2020, nouvelle décennie pour l’action médico-sociale précoce »

(article en cours de rédaction) Les 19 et 20 novembre derniers ont eu lieu pour la première fois les Journées de l’ANECAMSP en visioconférence. Ce sont près de 200 personnes qui se sont connectées pour suivre en direct les interventions sur le thème « 2020, nouvelle décennie pour l’action médico-sociale précoce. Parents, enfants et professionnels. Nouvelles connaissances ? Nouvelles pratiques ? » De nombreux témoignages de parents, de professionnels de CAMSP ont animé les interventions et les discussions durant ces 2 jours de formation.  

L’ANECAMSP demande une revalorisation des rémunérations des salariés des CAMSP

L’ANECAMSP demande une revalorisation des rémunérations des salariés des CAMSP

Depuis plusieurs années, nous constatons des difficultés croissantes pour recruterdes professionnels dans les CAMSP. Le barème des rémunérations n’est pas attractif etnombre de professionnels se tournent vers le libéral. De plus en plus en plus de professionnels libéraux refusent de passer des conventionsavec les CAMSP pour des prises en charge complémentaires aux suivis des CAMSP pour desraisons d’insuffisance de rémunérations, des listes d’attentes importantes ou encore pourfaire pression sur les pouvoirs publics à propos de revendications catégorielles (ex : lesorthophonistes). Les situations complexes de nombreux enfants exigent des accompagnementspluridisciplinaires dont la mise en place est de plus en plus difficile. Lors de la pandémie de la COVID, les CAMSP se sont mobilisés pour assurer lacontinuité des services. L’organisation d’un service a été plus aisée pour assurer autant quecela a été possible la poursuite des accompagnements, lorsque le plus souvent en libéral lesenfants se sont retrouvés sans soins. Les salariés ont…

Voir la suite…
Journées des 18 et 19 mars 2021 à Paris

Journées des 18 et 19 mars 2021 à Paris

  « Enfants polyhandicapés et action précoce »   Abandonnés à leur incurabilité, on ne proposait aux enfants « encéphalopathes » au début du XXème siècle qu’« une vie qui ne valait pas la peine d’être vécue». C‘est pour combattre cet abandon et, d’abord en référence aux « Droits de l’homme » aux droits de tous les hommes qu’Elisabeth Zucman, fil rouge de nos deux journées a introduit, en France dans les années 60, un ensemble de pratiques d’accompagnement respectueuses des personnes « polyhandicapées » et de leurs familles.    Si aujourd’hui, les examens génétiques et l’imagerie permettent parfois de révéler avant la naissance ou autour de celle-ci des anomalies susceptibles d’entraîner un polyhandicap, dans bien des cas, c’est progressivement au cours des 1ers mois, des 1ères années que celui -ci est détecté. Les parents font appel alors au CAMSP ou à un SESSAD pour que leur enfant puisse bénéficier de l’aide…

Voir la suite…