Question de parents

La 1ère consultation médicale en CAMSP.

Comment se déroule-t-elle ? A quoi sert-elle ?

Présenté par un médecin directeur et une directrice

Après avoir pris contact avec le CAMSP, un rendez-vous médical vous sera proposé. Le plus souvent c’est un pédiatre qui vous reçoit. Ce peut être aussi conjointement avec la directrice (ou la responsable de service), ou l’un après l’autre. Ce temps de l’accueil est important pour arriver en CAMSP, nous avons conjointement à faire connaissance. La première consultation médicale est longue (environ 1h voire un peu plus).

Dans un premier temps, nous discuterons des inquiétudes sur le développement de l’enfant, la raison de cette consultation, qui vous a conseillé de venir au CAMSP avec votre enfant ? qui est inquiet ? quelles sont les questions que vous vous posez ? Des rééducations sont-elles déjà mises en place ou pas. Il va être très important de connaitre l’histoire médicale de votre enfant y compris comment s’est déroulée votre grossesse, mais aussi les conditions de vie de votre enfant : Qui s’en occupe ? Comment est-il gardé ? A-t-il des frères et sœurs ?  Qui l’amène ou (l’amènera aux soins) ? Avez-vous eu des difficultés venir au CAMSP, des préoccupations que la situation de santé de votre enfant créent ?

Durant cette consultation, nous observerons votre enfant. Cette observation est importante pour apprendre à connaitre votre enfant. Il se déroule en étant là ensemble avec votre enfant au cours de jeux libres au départ pendant l’entretien avec vous les parents puis, en situation duelle. Pour mettre votre enfant en confiance, des jeux et des échanges seront sollicités. Cela permettra d’évaluer la qualité de ses interactions et son niveau de développement dans les différentes composantes (motricité globale, motricité fine, langage, adaptation…). Le médecin procédera aussi à un examen clinique détaillé de votre enfant. Tout y est important, les oreilles, le cœur, la peau, le ventre… mais aussi un examen neurologique. La mesure de son poids, sa taille et son périmètre crânien permettront d’apprécier la qualité de son développement physique.  C’est parfois, le moment de la consultation le plus délicat. En effet certains enfants ont beaucoup de mal à participer mais souvent le fait de pouvoir prendre son temps lèvent ses refus, ces résistances. Si c’est trop difficile d’établir un lien de confiance, on attendra quitte à prévoir un nouveau temps de rencontre.

A l’issue de cette consultation, certaines questions pourront peut-être trouver une réponse : que se passe-t-il ? quel est le diagnostic ? avez-vous raison de vous inquiéter ? mais surtout, une discussion pourra avoir lieu sur ce que l’on fait maintenant, et surtout sur quel type de prise en charge nous pourrons mettre en place pour aider votre enfant.

Des examens complémentaires (IRM, bilan génétique, ou des consultations chez des spécialistes) peuvent être proposés également pour avancer sur le diagnostic. Ils seront décidés en fonction de ce qui a été repéré lors de l’examen clinique et du type d’inquiétude/ de questionnement sur son développement.

Des bilans complémentaires (psychologue, psychomoteur, orthophonique…) peuvent être envisagés pour mieux comprendre, et mieux l’aider.

Dans tous les cas le diagnostic nécessitera d’observer la trajectoire de développement de l’enfant, et il y aura de nouvelles rencontres.

L’essentiel que nous voulons vous transmettre c’est que ce temps doit nous permettre de faire votre connaissance et celle de votre enfant et vous la nôtre. Nous savons que ce premier rendez-vous peut être souvent source d’inquiétudes. Nous souhaitons vous rencontrer parents et enfant ensemble, prendre le temps de partager nos questionnements et de croiser nos regards. Surtout n’hésitez pas à nous faire part de vos interrogations, de ce qui vous préoccupe, il n’y a aucune question inutile !

Le CAMSP c’est une équipe pluridisciplinaire : après ce premier rendez-vous le médecin vous dira si votre enfant nécessite de soins, ceux-ci peuvent-ils être proposés au CAMSP ? si les délais s’avéraient être trop longs, nous verrons comment les organiser en lien avec le secteur libéral ? Les coordonnées de l’assistante sociale vous seront remises, elle est à votre disposition pour vous informer sur vos droits et vous soutenir dans les démarches administratives.

Cet article sera complété par plusieurs témoignages de parents.

Agir tôt près de chez moi