Pourquoi agir tôt ?
Le diagnostic précoce

Qu’il s’agisse de difficultés intellectuelles, motrices, sensorielles, psychiques, ou cognitives, le diagnostic précoce permet d’identifier le handicap, ou le risque de handicap.
Mais surtout, il permet en amont, de mettre en place l’aide spécialisée pour votre enfant et pour vous.

On connait l’importance des premières années de vie pour le développement ultérieur, c’est encore plus vrai pour un enfant porteur de handicap.

Un quotidien bouleversé

Les repères habituels sont perdus, vous pouvez être désemparés et les réponses de votre entourage peuvent être inadéquates. Votre enfant a besoin de se sentir soutenu et encouragé. La prise en compte et la compréhension très précoce de ses difficultés mais également de ses compétences facilitent son évolution.

Une action médico-sociale précoce en faveur du développement de l’enfant

Au delà des contraintes générées par son handicap, l’enfant a besoin d’être aidé à développer toutes ses potentialités, à se construire dans la confiance, à se connaitre.

Au sein des centres d’action médico-sociale précoce, l’approche de l’enfant est toujours globale. Les séances ou prises en charge thérapeutiques spécialisées (kinésithérapie, psychomotricité, orthophonie…), les traitements médicaux, les psychothérapies sont proposés au fur et à mesure de l’apparition des besoins révélés par l’observation attentive et conjointe parents-professionnels de l’enfant.

L’intégration de l’enfant dans les collectivités  (crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants, écoles maternelles) et plus largement dans la société sont accompagnées afin de favoriser son développement social.

Une action médico-sociale précoce pour soutenir les parents

Diagnostiquer un handicap ou un risque de handicap chez l’enfant peut entrainer des réactions diverses de la part des parents. L’action médico-sociale précoce, notamment au sein des CAMSP vous offre :

  • Une écoute à l’expression de vos émotions,
  • Une aide pour découvrir avec les professionnels les difficultés mais aussi les capacités de votre enfant
  • Une information sur les aides matérielles possibles
  • Des réponses, au fil du temps, aux questions fondamentales sur le développement :
    Marchera-t-il ? Quand ? Comment ?
    Parlera-t-il ?
    Ira-t-il à l’école ? Où ?
    Quel sera son degré d’autonomie ?
    Quelle sera sa vie affective et sexuelle ?

Une action à long terme

Tout au long de cet accompagnement, chaque professionnel essaie d’être au plus près de la réalité, sans faire perdre l’élan et l’espoir nécessaires pour l’avenir.

 

Le réseau des
CAMSP répond à vos questions

Les CAMSP entendent vos inquiétudes et répondent à vos questions concernant l’évolution psychomotrice et psychoaffective de votre enfant.

Consulter l’annuaire des CAMSP

Se rendre sur le site de l’ANCRA