Formation: Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle

Formation: Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle

Pour apporter aux professionnels des clés de compréhension des troubles neurologiques et comportementaux des enfants et adolescents avec une déficience intellectuelle et pour proposer des pistes pour agir, l’Institut Jérôme Lejeune propose aux professionnels de santé et du handicap la formation:  Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle Animée par le docteur Cécile CIEUTA-WALTI, neuro-pédiatre de l’Institut Jérôme Lejeune et  l’équipe de la consultation pédiatrique (pédiatre, pédopsychiatre, neuropsychologue,psychologue) et avec la participation du docteur Barbara JAKUBOWICZ, Chef de Clinique  du service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Hôpital de la Pitié Salpêtrière Jeudi 13 Juin 2019 de 9h00 à 17h00  à l’Institut Jérôme Lejeune   37 rue des Volontaires 75015 PARIS Cette formation vise à : – Présenter les principaux troubles neurologiques associés à la déficience intellectuelle de l’enfant et de l’adolescent. – A partir de cas cliniques, identifier les troubles comportementaux et mieux les comprendre pour une prise en charge…

Voir la suite…
Bilan et intervention précoce pour l’autisme et les troubles du neuro-développement

Bilan et intervention précoce pour l’autisme et les troubles du neuro-développement

Les modalités de la mise en oeuvre du bilan et de l’intervention précoce pour l’autisme et les troubles du neuro-développement ont été précisées dans un décret entré en vigueur le 1er janvier 2019. L’objectif de ce nouveau dispositif est d’identifier, le plus tôt possible, les troubles du neuro-développement afin d’initier, pour les enfants de 0 à 6 ans révolus, une intervention adaptée pour favoriser le développement de l’enfant et limiter les sur-handicaps. Les actes des professionnels libéraux nécessaires pour les bilans et interventions précoces seront pris en charge par l’Assurance maladie ramenant à zéro le reste à charge pour les familles, pour cette première année de prise en charge avant l’obtention des droits auprès de la MDPH. Le forfait intervention précoce est l’une des mesures phares de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement. Il repose notamment sur la mise en place, par les agences régionales de santé (ARS), de plateformes d’orientation et de…

Voir la suite…
Campagne « Handicap Agir Tôt »

Campagne « Handicap Agir Tôt »

Campagne de sensibilisation pour l’accompagnement précoce des enfants à risque de handicap. Sous le parrainage deMadame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprèsdu Premier ministre, chargée desPersonnes handicapées L’ANECAMSP représentée parGeneviève LAURENT, Présidente,Danielle VALLEUR-MASSON, Vice-présidente,Marcel HARTMANN, Vice-président Projet multimédia développé avecValeria LUMBROSO et Bernard CHOQUETde la société de production Crealis Medias CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LA PLAQUETTE DE PRÉSENTATION et LE DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER AU SITE handicap-agir-tot.com Vous projetez d’organiser un événement autour de la campagne ou souhaitez apporter votre aide? Merci de contacter Vincent LOCHMANN au 06 09 95 18 34 

De la Naissance à 6 ans: au commencement des droits

De la Naissance à 6 ans: au commencement des droits

Adaptation des politiques publiques aux droits de l’enfant : une nécessité pour favoriser leur développement et l’égalité entre les enfants. La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), adoptée le 20 novembre 1989 par l’Assemblée générale des Nations Unies, a consacré l’enfant comme une personne à part entière, acteur et sujet de droits propres. Tous ces droits visent à favoriser le meilleur développement de l’enfant, ainsi que son bien-être, c’est-à-dire la satisfaction de ses besoins fondamentaux, physiques, mentaux, sociaux, etc., et ses besoins de sécurité et d’affection. Ils s’appliquent entièrement dès la naissance, sans attendre que l’enfant accède au langage ou à la connaissance. En 2018, la France compte 5,2 millions d’enfants de moins de sept ans. L’objectif de ce rapport annuel est de voir comment leurs droits sont appréhendés et effectivement mis en œuvre, au plan individuel et collectif. Comment la société s’organise-t-elle pour garantir les droits de ces…

Voir la suite…