Samedi 22 Juin de 10h00 à 12h30 au Drakkar de Neuville-lès-Dieppe.

Samedi 22 Juin de 10h00 à 12h30 au Drakkar de Neuville-lès-Dieppe.

Matinée d’information sur l’importance du dépistage précoce des handicaps et troubles de développement du jeune enfant en présence du Professeur Stéphane Marret, neuropédiatre du CHU de Rouen et du Docteur Antoine Rosier, pédopsychiatre au CRA/se. Avec la participation de CAMPS de Dieppe. Programme de la demi-journée Présentation de la campagne nationale et des films réalisés Par Geneviève Laurent, présidente de l’ANECAMSP. Sofiane, 4 ans, se fait des amis à la crèche Les troubles neuro-developpementaux et l’apport des neuro-sciences.  Avec le professeur Stéphane Marret, chef de service de pédiatrie néonatale et réanimation – neuropédiatrie du CHU de Rouen. Ayyoub, 4 ans, s’ouvre au monde Docteur Antoine Rosier, pédopsychiatre responsable du centre ressources autisme E/S, centre hospitalier du Rouvray. Sarah, 20 mois, communique avant les mots Présentation d’un projet de plateforme d’orientation et de coordination pour le diagnostic et le parcours de soins des jeunes patients avec troubles du neurodeveloppement. Avec Jérôme Dupont, pilote régional autisme. Lorris et Maddy, 15 jours, font du peau à…

Voir la suite…
Mise en place des plateformes d’orientation et de coordination

Mise en place des plateformes d’orientation et de coordination

CIRCULAIRE N° SG/2018/256 du 22 novembre 2018 relative à la mise en place des plateformes d’orientation et de coordination dans le cadre du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neurodéveloppement La présente instruction a pour objet la création de plateformes d’orientation et de coordination portées par un établissement ou service sanitaire ou médico-social et coordonnant un ensemble de lignes 2 et de professionnels libéraux participant au diagnostic des troubles du neurodéveloppement. Dans le cadre de la stratégie pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018- 2022, le gouvernement a fixé comme objectif la mise en place d’un parcours coordonné de bilan et intervention précoce d’un an pour les enfants de 0 à 6 ans inclus, afin d’accélérer l’accès à un diagnostic, favoriser des interventions précoces sans l’attendre, et ainsi répondre aux problèmes d’errance diagnostique et réduire les sur-handicaps conformément aux recommandations de…

Voir la suite…