Formation: Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle

Formation: Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle

Pour apporter aux professionnels des clés de compréhension des troubles neurologiques et comportementaux des enfants et adolescents avec une déficience intellectuelle et pour proposer des pistes pour agir, l’Institut Jérôme Lejeune propose aux professionnels de santé et du handicap la formation:  Troubles neurologiques et comportementaux de l’enfant et de l’adolescent avec une déficience intellectuelle Animée par le docteur Cécile CIEUTA-WALTI, neuro-pédiatre de l’Institut Jérôme Lejeune et  l’équipe de la consultation pédiatrique (pédiatre, pédopsychiatre, neuropsychologue,psychologue) et avec la participation du docteur Barbara JAKUBOWICZ, Chef de Clinique  du service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Hôpital de la Pitié Salpêtrière Jeudi 13 Juin 2019 de 9h00 à 17h00  à l’Institut Jérôme Lejeune   37 rue des Volontaires 75015 PARIS Cette formation vise à : – Présenter les principaux troubles neurologiques associés à la déficience intellectuelle de l’enfant et de l’adolescent. – A partir de cas cliniques, identifier les troubles comportementaux et mieux les comprendre pour une prise en charge…

Voir la suite…
Ensemble pour l’école inclusive

Ensemble pour l’école inclusive

1 an d’action pour l’École inclusive La première année d’action du gouvernement pour l’École inclusive a permis de réaliser de nombreuses avancées parmi lesquelles une meilleure formation des enseignants et des personnels d’encadrement, des créations d’ULIS, d’UEE et de postes d’accompagnants d’élèves en situation de handicap. Approfondir la collaboration avec le secteur médico-social, veiller à ce que les élèves soient mieux accompagnés pendant les temps scolaires et périscolaires et qu’ils sortent de l’école avec un diplôme, sont autant de mesures pour rendre l’École de la République pleinement inclusive. 2022: une École de la République pleinement inclusive La transformation profonde et pérenne de notre système éducatif et médico-social, entreprise depuis un an, préfigure l’école inclusive telle qu’elle sera en fin de quinquennat. Diagnostic et grands axes de progrès La scolarisation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires «a connu une forte augmentation depuis 2006, passant de 100 000…

Voir la suite…
Mise en place des plateformes d’orientation et de coordination

Mise en place des plateformes d’orientation et de coordination

CIRCULAIRE N° SG/2018/256 du 22 novembre 2018 relative à la mise en place des plateformes d’orientation et de coordination dans le cadre du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neurodéveloppement La présente instruction a pour objet la création de plateformes d’orientation et de coordination portées par un établissement ou service sanitaire ou médico-social et coordonnant un ensemble de lignes 2 et de professionnels libéraux participant au diagnostic des troubles du neurodéveloppement. Dans le cadre de la stratégie pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018- 2022, le gouvernement a fixé comme objectif la mise en place d’un parcours coordonné de bilan et intervention précoce d’un an pour les enfants de 0 à 6 ans inclus, afin d’accélérer l’accès à un diagnostic, favoriser des interventions précoces sans l’attendre, et ainsi répondre aux problèmes d’errance diagnostique et réduire les sur-handicaps conformément aux recommandations de…

Voir la suite…
Campagne « Handicap Agir Tôt »

Campagne « Handicap Agir Tôt »

Campagne de sensibilisation pour l’accompagnement précoce des enfants à risque de handicap. Sous le parrainage deMadame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprèsdu Premier ministre, chargée desPersonnes handicapées L’ANECAMSP représentée parGeneviève LAURENT, Présidente,Danielle VALLEUR-MASSON, Vice-présidente,Marcel HARTMANN, Vice-président Projet multimédia développé avecValeria LUMBROSO et Bernard CHOQUETde la société de production Crealis Medias CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LA PLAQUETTE DE PRÉSENTATION et LE DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER AU SITE handicap-agir-tot.com Vous projetez d’organiser un événement autour de la campagne ou souhaitez apporter votre aide? Merci de contacter Vincent LOCHMANN au 06 09 95 18 34 et Sarah CHAPPOUX au 06 51 47 12 55

De la Naissance à 6 ans: au commencement des droits

De la Naissance à 6 ans: au commencement des droits

Adaptation des politiques publiques aux droits de l’enfant : une nécessité pour favoriser leur développement et l’égalité entre les enfants. La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), adoptée le 20 novembre 1989 par l’Assemblée générale des Nations Unies, a consacré l’enfant comme une personne à part entière, acteur et sujet de droits propres. Tous ces droits visent à favoriser le meilleur développement de l’enfant, ainsi que son bien-être, c’est-à-dire la satisfaction de ses besoins fondamentaux, physiques, mentaux, sociaux, etc., et ses besoins de sécurité et d’affection. Ils s’appliquent entièrement dès la naissance, sans attendre que l’enfant accède au langage ou à la connaissance. En 2018, la France compte 5,2 millions d’enfants de moins de sept ans. L’objectif de ce rapport annuel est de voir comment leurs droits sont appréhendés et effectivement mis en œuvre, au plan individuel et collectif. Comment la société s’organise-t-elle pour garantir les droits de ces…

Voir la suite…
ANAE N°151: La scolarité de l’enfant dyspraxique

ANAE N°151: La scolarité de l’enfant dyspraxique

ANAE N° 151 La scolarité de l’enfant dyspraxique Vol 29 – Tome VI – année 2017 Dossier coordonné par Caroline Huron (Unité de Neuroimagerie Cognitive, CEA, Inserm, Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay, Centre Neurospin) Malgré une prévalence aussi élevée que celle de la dyslexie, la dyspraxie reste assez mal connue en France. Appelée trouble développemental de la coordination dans la littérature internationale, elle est définie par une coordination motrice significativement inférieure à la normale compte tenu de l’âge de l’enfant. Ce déficit de la coordination motrice doit avoir un retentissement sur la vie quotidienne et scolaire de l’enfant pour que l’ensemble des critères nécessaires à ce diagnostic soient réunis. Enfin, le trouble ne peut pas être expliqué dans sa totalité par un retard mental, une pathologie neurologique ou psychiatrique. La recherche sur la dyspraxie ne fait que débuter. Beaucoup de questions sont donc encore sans réponse. Nul ne peut encore dire…

Voir la suite…