GUIDE MINISTERIEL COVID-19 Phase 3 de la levée du confinement – Modes d’accueil du jeune enfant

Actualisation des consignes nationales pour la phase 3 de la levée du confinement dans les modes d’accueil du jeune enfant (0-3 ans)

Comme annoncé par le Président de la République dans son allocution du 14 juin, l’évolution de l’épidémie autorise à passer à la phase 3 de la levée du confinement dans les modes d’accueil du jeune enfant. Cette évolution est permise par l’évolution des connaissances scientifiques sur le Covid-19 et sur le rôle des enfants dans la diffusion du virus, tel que souligné par le Haut Conseil en Santé Publique dans son avis du 10 juin 2020. Elle est aussi le fruit des efforts collectifs des professionnels de la petite enfance et des parents.
Dès le 15 juin, tous les enfants peuvent à nouveau être accueillis dans les établissements et les Maisons d’assistants maternels. La règle de l’accueil en groupes étanches de 10 enfants est levée. Etablissements et Maisons d’assistants maternels retrouvent leurs pleines capacité d’accueil. L’organisation de l’accueil demeure cependant soumise à une règle : les groupes ou sections d’enfants ne doivent pas se mélanger pendant la journée, afin de limiter les risques de diffusion du virus. Les exigences en matière de nettoyage sont également abaissées et reviennent pour l’essentiel aux protocoles de routine, avec les produits habituels. L’attention peut ainsi revenir pleinement sur ce qui est au coeur de l’action des modes d’accueil : l’enfant, ses besoins et les besoins de ses parents.
Dans cette phase 3, l’engagement de chacun – parent et professionnel – est encore plus nécessaire, tant par le respect des gestes barrières que par une action précoce de dépistage et d’isolement. Afin de pouvoir maintenir l’épidémie sous contrôle, il est nécessaire de limiter les risques de contamination, en particulier entre adultes. La distanciation physique et le port du masque grand public lors des échanges entre adultes, le lavage fréquent et soigné des mains, un nettoyage régulier et attentif des locaux et des objets sont les premiers moyens de lutte contre le virus que chacun doit continuer à utiliser rigoureusement. Par ailleurs, pour que toute chaine de contamination puisse être brisée le plus en amont possible, il est indispensable que chacun consulte un médecin dès les premiers symptômes, même légers, et facilite les opérations de contact-tracing.
La réussite de cette phase 3 repose sur notre capacité collective, avec les autorités de santé, à maintenir sous contrôle l’épidémie.

Consultez le guide complet